La Tunisie retrouve son piédestal

La Tunisie retrouve son piédestal

En battant l’Egypte sur le score de trois sets à zéro (25-22, 25-20, 25-15), la Tunisie a remporté son 9ème titre de champion d’Afrique. Un sacre mérité après une finale dominée de bout en bout par les coéquipiers Smaïl Moalla. On rappellera que le dernier africain remporté par la Tunisie fut en 2003 avec à la tête du « Six » national ce même Antonio Giacobbe. L’africain est revenu en tunisie et au terme d’une bonne préparation, il mène l’équipe de Tunisie au sacre après quatorze années de disette. En outre, trois autres titres, cette fois-ci individuels, sont venus s’ajouter à ce sacre tant attendu. Ils sont les suivants :  
Anouer Taouerghi : meilleur libéro 
Khaled Ben slimene : meilleur passeur.
Ismael Moalla : meilleur joueur du Championnat

Mille Mabrouk à cette équipe de Tunisie qui sera présente au prochain championnat du monde qui sera conjointement organisé par l’Italie et la Bulgarie